Depuis le siècle dernier, et vraisemblablement depuis des temps beaucoup plus anciens, une région de l'Aube est connue pour ses blocs de fer retrouvés en terre. Ce n'est qu'en 2002 que leur origine extra-terrestre sera confirmée.

Il n'en fallait pas plus pour me convaincre qu'une chute importante de météorites avait eu lieu dans la région de Saint Aubin.

     La zone est vaste et les champs fleuris de colza et tournesols subliment cette impression d'immensité, d'étendues sans fin. La ressemblance avec les grandes plaines américaines est flagrante.

     Il faut bien se rendre à l'évidence, la passion devra faire appel à la raison pour espérer retrouver une météorite au milieu de cette zone de probabilité de plusieurs milliers d'hectares.

     L'idée m'est apparue un soir, comme une évidence qui se renforçait au fil de mes voyages artificiels sur Google Earth.


     Le projet AMT -Automatic Meteorite Tracker-  était né.

     

     L'odyssée qui suivit fut passionnante, depuis l'idée jusqu'à sa concrétisation.
Il m'aura fallu plus de deux ans de conception, d'essais et d'évolutions pour donner vie à cette machine qui allait nous permettre de découvrir cette extraordinaire ellipse de chute. Ses capacités nous auront permis de sonder de manière systématique plus de 150 hectares en seulement quatre campagnes de prospection.

     L'ultime évolution du système AMT sera bientôt opérationnelle, moment où je pourrais révéler le concept dans ses moindres détails.
L'aventure ne fait que commencer.

                                                                                                             A SUIVRE....

  • Facebook Social Icône

©2019 SP-METEORITES - Brian BARRET